Final Destiny Index du Forum

.

Journal d'Enea

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Final Destiny Index du Forum -> La Bibliothèque -> Les Ecrits
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Enea
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2009
Messages: 15
Classe: Magicien / Elementaliste
Grade: Grand Maitre
Royaume: Heimdal
Alignement: Bon
Métier: Alchimiste

MessagePosté le: Jeu 3 Sep - 21:16 (2009)    Sujet du message: Journal d'Enea Répondre en citant

Comment je fis sa connaissance et acceptai de me confier

Musique

Je ne l`avais jamais ouvert. A vrai dire il n`avait bougé de place qu`une seule et unique fois, passant du tiroir de ma table de chevet à celui de mon bureau. Ce n`était pas moi qui l`avait déplacé par ailleurs. Il s`agissait là sans doute de l`acte d`une personne qui pensait pouvoir connaître mes pensées en lisant mon journal ... Malheureusement pour lui, ce dernier ne possédait que des pages vierges. A aucun moment il ne m`était venu à l`idée d`y conter quoi que ce soit.

Et pourtant.

Tout bascula cette soirée là. Ayant passé ma journée confinée au fin fond d`une bibliothèque, j`avais eu le temps de lire quelques ouvrages relatant de nombreuses hypothèses sur la formation du monde dans lequel nous vivons. De nombreuses hypothèses qui, en les regroupant, formaient au final une unique théorie. Quelque peu grotesque, certes, mais qui confortait l`idée que je me faisais de mon passé.

Les jours s`enchaînèrent, puis des mois passèrent pendant lesquels je restais cloîtrée à l`intérieur même de ma demeure, ne voulant voir ni rien ni personne. Epuisée par le poids de l`histoire qui me pesait sur les épaules, il fallait que je me confie et que je me détache à jamais de ma vie d`antan. Avancer tout droit, sans se retourner, toujours ... Situation quelque peu paradoxale, je vous l`accorde, de par mon écartement face à la société.

C`est ainsi que pour la première fois, depuis que j`avais ce précieux journal en ma possession, je me mis à écrire et à me dévoiler. Je venais de trouver une solution exploitable face à mon problème.




Cher Journal,

Je n`aurais jamais pensé écrire un jour sur tes pages mais il se trouve que j`ai un besoin immense de me confier à quelqu`un. Oui, je sais ce que tu vas me dire ... Moi qui semble si heureuse d`ordinaire aurait, semble-t-il, une petite faiblesse. Je l`avoue, en effet. Je peux paraître impénétrable, intouchable, solitaire ... Mais il est toujours un moment où parler devient vital. Je n`en ai jamais parlé à quelqu`un auparavant ; aussi j`espère que tu n`iras pas colporter les propos que je vais énoncer.

Vois-tu, mon ami, je connais actuellement une souffrance intenable bien que je sois assez douée pour la camoufler. Cette envie de retourner d`où je viens m`oppresse à un point que je ne pouvais imaginer. Bien entendu, tu ne connais mon passé. Tu n`es qu`un journal après tout ... Un journal, certes, mais au final tu n`es pas n`importe lequel. Tu es mon confident.

C`est pourquoi je vais te conter ce passé qui me hante tant ... Ce passé singulier, propre à ma personne. Tu te verras plonger dans un univers que tu n`aurais jamais pensé voir, un univers mystérieux. Mon univers. Celui où j`ai pu vivre mes premiers instants jusqu`à ce que j`en sois extirpée.

Prends donc place, installe toi confortablement et laisse toi bercer par mon récit. Ecoute bien.


" Tout commença dans la pénombre la plus complète ..."  
 


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Jeu 3 Sep - 21:16 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Enea
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2009
Messages: 15
Classe: Magicien / Elementaliste
Grade: Grand Maitre
Royaume: Heimdal
Alignement: Bon
Métier: Alchimiste

MessagePosté le: Lun 21 Sep - 22:12 (2009)    Sujet du message: Journal d'Enea Répondre en citant

Comment je lui racontai la formation de la matière, issue du néant même
  

" Tout commença dans la pénombre la plus complète ... Je ne saurais te dire ce que je ressentais alors : je n`étais, pour tout te dire, qu`un amas de poussières d`étoile comme chaque être vivant de cette terre. Cependant je vis, ou du moins je crus voir, la formation de chaque élément donnant sa spécificité au monde dans lequel nous vivons. Rien n`existait alors que le néant, avant qu`un être ne réussisse à façonner la matière.

C`est ainsi que fut crée l`air, d`un simple assemblage d`atomes à l`aide d`un unique souffle, celui de cet être que l`on dit Créateur. Après vint l`eau, plus difficile à faire surgir du néant que le précédent dû à une accrétion plus subtile à produire. Puis enfin se vit naître la Terre, dernier élément pour ainsi voir jaillir la vie : la plus belle chose que put faire le Fondateur de notre Univers.

Mais qui est donc ce dernier, vas-tu me dire. Il est vrai que peu de personnes n`arrivent à le définir tant les écrits, relatant son existence, restent énigmatiques. Certains osent le nommer par des noms spécifiques à la religion qu`ils pratiquent, d`autres en ont peur et nient son existence ... Pour ma part, ce créateur portera le nom d`Anuro : Créateur de toute chose, représentation même de l`excellence mais également protecteur de ceux qui combattent en son nom.

Tu sais, cher confident, je n`ai pas toujours été comme je suis actuellement. Je crois que je ne serai jamais assez forte pour tourner la page et en écrire une nouvelle, mais qui sait ? Peut être qu`un jour je trouverai où puiser le courage dont j`ai besoin. Peut être ... Sûrement, mais cela prendre du temps. J`espère que tu sauras être patient.

[...]

Je vois que tu sembles perplexe quant à cette dernière déclaration. Ne t`en fais pas, j`approfondirai cela lorsque je parviendrai à cet instant de mon existence. Pour le moment, je ne suis encore que poussière mais je sens que ma personne ne va pas tarder à faire son apparition. Tiens, regarde un peu mieux ! Cette lumière éblouissante à travers cette pénombre : c`est l`assemblage des atomes qui m`a fait naître voilà bien des années de cela. Ne trouves-tu pas merveilleux de pouvoir assister à un tel spectacle ?

[...]

La luminosité diminue enfin. Nous allons pouvoir voir ma silhouette prendre place à cet emplacement. En effet me voilà. Fille de glace ... fille de l`Ombre ... Mais avant tout fille d`Anuro. " 


Dernière édition par Enea le Mar 22 Sep - 10:44 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
MSN
Enea
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2009
Messages: 15
Classe: Magicien / Elementaliste
Grade: Grand Maitre
Royaume: Heimdal
Alignement: Bon
Métier: Alchimiste

MessagePosté le: Mar 22 Sep - 10:30 (2009)    Sujet du message: Journal d'Enea Répondre en citant

Comment je lui expliquai la religion des Ombres, puis la fin de mon dévouement


  
Longtemps je restai camouflée dans l'ombre, apeurée par le monde extérieur, ce vaste terrain qui m'était alors inconnu. La peur de l'autre, un sentiment perpétuel chez la plus grande majorité des Hommes, un sentiment dévastateur lorsque l'on n'arrive à le maîtriser, simple peur pouvant mener à de nombreux génocides incompréhensibles. Cela dit, je ne pense pas que ma peur se serait traduit de telle sorte un jour ou l'autre. Non je n'étais pas comme la majorité des Hommes : j'étais bien plus. J'étais l'enfante du Créateur.


Qu'est-ce qui me distinguait des autres Humains, me diras-tu. C'est vrai que nous sommes tous nés de cette accrétion d'atomes, mais il existe entre eux et moi un fossé qu'ils ne pourront franchir. La croyance que j'éprouvais pour mon Dieu, Anuro, établissait en moi une certaine sagesse qui m'interdisait tout acte allant à l'encontre de mon devoir.

Tuer des êtres humains par simple peur était un acte méprisable aux yeux du Créateur. Un fait réalisé sans raison, irréfléchi, ou pour parler plus crument : un acte idiot. Il me semble t'avoir dit ne pas avoir toujours été aussi pure par le passé lors de notre dernière conversation, je me trompe ? Tu ne dois alors plus rien comprendre de toute cette histoire si je te dis avoir été contre cette barbarie. Il faut dire que tout ce récit est si complexe, qu'il ne pourrait être écrit en quelques lignes. Malheureusement, cher confident, je n'ai guère plus de temps à te consacrer. Je vais tâcher d'être explicite pour que tu comprennes exactement la position que j'occupais à cette époque pour le moins obscure de mon existence.

Vois-tu, chaque religion a son propre fonctionnement. Celui des Ombres n'est pas plus complexe que les autres si l'on y regarde de plus près ; seul le dogme peut l'être aux yeux de certains, mais je ne l'affirmerai pas. Les offrandes, mais aussi les prières, sont les deux actions principales que se doivent d'accomplir les enfants d'Anuro. Ces actes ne sont pas anodins et, de ce fait, pratiqués sans raison. Il faut savoir qu'Anuro n'est en aucun cas un être matériel. Tu peux donc en conclure qu'il ne peut se nourrir de lui même, si ce n'est par les offrandes et prières exécutées en son honneur. C'est pour cette raison précise que je tuai de nombreux Hommes, pour satisfaire le désir de mon Dieu pendant d'interminables années, souillant un peu plus encore mon coeur à chaque sacrifice.


[...]


Ce ne fut que le 6 Janala de l'année 28 que tout s'interrompit. En effet, j'avais alors pour mission de mettre un terme à la vie d'un homme afin de donner son âme à Anuro lorsque je me rendis compte que je ne pourrais effectuer un tel acte barbare envers cette personne. Son prénom restera longtemps gravé en ma mémoire car il fut l'objet d'un retournement de situation que je ne pensais voir un jour, la cessation de tout mal venant de ma part, le début d'une pureté indéfinissable ... Mais également, et il ne faut pas l'oublier, le commencement d'une déception de mon Dieu envers moi. Avant de te citer les divers châtiments que j'ai pu connaître, laisse moi te donner le nom de cet homme qui bouleversa ma vie car je pense que cela pourra te servir par la suite. Mercenaire. N'oublies jamais ce prénom, tu le reverras surgir d'ici quelques pages. Il vaudrait mieux pour toi que tu te souviennes qui il est, pour mieux comprendre la suite.


[...]


Je sais que tu es impatient de savoir ce que j'ai pu endurer. Les souffrances des uns suscitent souvent la curiosité des autres tant elles les excitent. Malheureusement, les souvenirs qu'il me reste sont de loin les choses les plus atroces que j'ai pu connaître. Crois-moi ... 


Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:13 (2018)    Sujet du message: Journal d'Enea

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Final Destiny Index du Forum -> La Bibliothèque -> Les Ecrits Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com